Ateliers adultes

 

 

  • 1 lundi par mois de 18h à 20h, avec Zoria Moine + 3 stages annuels (ouverts au public hors ateliers)

Les lundis  19/09 ; 17/10 ; 14/11 ; 12/12/2016 ; 9/01 ; 6/02 ; 6/03 ; 10/04 ; 15/05/2017

On se retrouve autour d'un bon repas le jeudi 15 juin 2017, à 20h pour clôturer les ateliers  

Prix : 350€ pour l'année (9 ateliers + 3 stages) + 12€ adhésion FDC

                   Possibilité de régler en plusieurs fois

 

  • 11 et 12 février 2017 Stage "Mime" avec Patrice Keller de Schleitheim (Créamime)

Pour votre plaisir, dans le cadre d'une activité culturelle ou d'intérêt professionnel.

Corps Geste Mouvement Attitude Regard Emotion Jeu:Mime avec P. Keller de Schleitheim,

 

  • 8 et 9 avril 2017 : Stage "Conte" avec Fred lavial (Association Konsl'diz).

 

Nous aborderons  sur ces deux jours la cohérence et la compréhension des récits et des narrations que nous aurons choisi.

Nous tenterons d’approcher la vérité et le justesse des protagonistes de l’histoire,  nous en travaillerons le rythme et l’efficacité.

Je proposerai un travail autour de l’incarnation des personnages,  de la mise en place des séquences et tenterons de saisir les intentions nécessaire pour faire vivre le récit…

Nous alternerons des temps de travail personnel et en demi groupe. Nous travaillerons a partir de contenu d’histoire mais aussi a partir d’improvisation.

Il  serait souhaitable de venir avec une ou des histoires que l’on a envie de travailler ou d’approfondir.

Samedi 8 avril de 10h à 16h30 et dimanche 9 avril de 10h à 16h.

Tarif hors atelier : 160€ + adhésion 12€

 

  • 12 et 13 mai 2017 Stage conte avec Jeanne Ferron

« CREER DES IMAGES A PARTIR DE MES HISTOIRES »

Vous, stagiaires, voici ce que je vous propose comme travail sur les contes :

La visualisation

C’est à dire, comment à partir des mots, réussir à donner à voir, à créer des images.
Ces images sont des images mentales, dans l’imaginaire, mais  elles sont perçues, ressenties par le public, elles acquièrent une espère de réalité.

 A partir de ces images mentales que projette la conteuse ou le conteur, les « auditeurs-spectateurs » peuvent à leur tour échafauder leur vision du récit. Il n’y a pas que les conteurs qui visualisent. Dans la vie courante, nous assistons fréquemment à ce genre de chose lorsque, par exemple, quelqu’un nous raconte un événement qui l’a marqué ; si le dit événement est bien raconté, nous nous représentons mentalement et visuellement ce qui s’est passé.

 La visualisation repose sur la conviction et sur l’émotion.

Elle est le fruit d’un état, d’une humeur, de sentiments. Elle indique que nous avons vécu et que nous revivons mentalement ce que nous racontons, c’est un espèce de témoignage.

 Vous, stagiaires, je souhaiterai que vous apportiez deux contes.

L’un serait comme votre conte : de vos « origines » de conteuse ou conteur ; celui à partir de quoi tout à démarré.

Il paraît important de rendre hommage à ce conte parce qu’il est comme la matrice à partir de laquelle naissent les autres contes.

Le deuxième conte sera en chantier ou pas. Il s’agit d’un conte que vous avez envie d’explorer…

 Public : débutants ou confirmés

Nombre : 12 personnes maximum

Nous contacter
Maison du Bois et du Conte
07690 Villevocance
0475346960
foretdescontes@gmail.com